Ludwig Niederstetter an John Pickering, 16.09.1828

|1*| Philadelphie, 16. Septbr. 1828
Monsieur

Je crains de ne vous devoir encore l’annonce <de la reception> de l’aimable lettre que vous avez eu la bonté de m’addresser par Mr. Lieber en Janvier dernier. En ce cas je vous prie Monsieur, de vouloir bien excuser cet oublie par les distractions du Carnaval politique à Washington. Maintenant j’ai l’honneur de vous transmettre une lettre de Mr. le Baron Humboldt que je viens de recevoir, et qui est ecrite en réponse à votre lettre par Mr. Lieber, que je me suis empressé d’acheminer tout de suite à son addresse.

Notre ami Vidua est à présent dans les Indes Orientales et je crois qu’il ne sera pas content avant d’avoir |2*| copié l’inscription chinoise de Mr. Pankou sur la colonne triomphale sur l’Altaï[a], pour suivre après les traces des Huns noirs et des Huns blancs. Il y a plus d’un an que j’ai reçu de ses nouvelles de Bordeaux avant son embarquement pour les Indes. Il m’envoyait plusieurs exemplaires d’un pamphlet qu’il venait de publier à Paris, contenant une collection d’inscriptions antiques qu’il avait recueillies dans ses voyages en Turquie. Si vous ne l’avez pas reçu Monsieur et desirez de l’avoir, je vous en enverrai un exemplaire avec beaucoup de plaisir. D’ailleurs j’executerai volontiers toute commission dont vous desireriez me charger pour Mr. De Humboldt.

Avec les assurances de ma consideration la plus distinguée j’ai l’honneur d’être
Monsieur
Votre trés humble Serviteur
Niederstetter

|2*|
John Pickering Esq.
Boston

Fußnoten

    1. a |Editor| Die Stele von Yanran wurde nach der Unterwerfung der nördlichen Xiongnu durch ein chinesisches Heer im Jahr 89 n. Chr. errichtet, ihre Inschrift verfasste der Historiker Ban Gu (32–92 n. Chr.). Siehe allgemein Dorothy C. Wong, Chinese Steles: Pre-Buddhist and Buddhist Use of a Symbolic Form (Honolulu: University of Hawaii Press 2004) S. 28 mit Abb. 2.3; zur Inschrift s. Timothy M. Davis, Entombed Epigraphy and Commemorative Culture in Early Medieval China: A Brief History of Early Muzhiming (Leiden/Boston: Brill 2015) S. 105–108.