1. Startseite
  2. Briefe
  3. Nr. 241

Jean-François Champollion le jeune an Wilhelm von Humboldt, 14.06.1827

|169r| Paris le 14 Juin 1827.
Monsieur Le Baron,

Je profiterai du départ de mr Passalacqua[a], qui se rend à Berlin, pour me rappeler à votre souvenir et renouer des rapports bien précieux pour moi et que la vie presque Nomade que j’ai menée jusques ici m’a seule empéché d’entretenir comme je l’eusse desiré. Permettez moi en même temps de recommander Mr Passalacqua à toute votre bienveillance. Le beau choix de monuments qu’il a formé et que votre gouvernement vient d’acquerir |sic|, parlent assez haut en sa faveur. Je n’insisterai donc pas davantage sur ce point.

J’aime à espérer que la lettre que j’eus l’honneur de vous ecrire |sic|, l’an passè |sic|, de Livourne et que je mis à la poste après avoir vainement cherché une voie plus sûre, vous sera parvenue à <en> son temps: Elle contenait mes opinions sur plusieurs points qui attiraient alors votre attention, et que je serais peut être aujourd’hui plus en étât |sic| de discuter que je ne l’etais |sic| alors. Le peu de moments que l’organisation du Musée Royal laisse à ma libre disposition sont consacrés à étudier les matériaux nombreux que j’ai réunis pendant mon long voyage d’Italie; et cette étude confirme d’abord pleinement la certitude des Principes généraux que j’ai exposé dans le Précis du Système hieroglyphique, et etend |sic|, chaque jour d’avantage nos connaissances sur les détails du mécanisme de cette singuliere écriture.

|169v| Mes résultats principaux portent sur un point capital de ce Systême|.| Les Déterminatifs, espece |sic| de caractères que j’avais très lègèrement |sic| indiquée dans mon précis mais qui joue un rôle fort important dans l’Ecriture hiéroglyphique. Des occupations obligées ne me permettant pas de publier ces résultats de longtemps encore, je crois, Monsieur Le Baron, que vous accorderez quelque interet |sic| au rapide exposé *** *** de la théorie des Déterminatifs que je trace ici à la hâte.

J’ai reconnu en effèt |sic| plusieurs especes classes de determinatifs |sic|

1° Les déterminatifs de Genre ou d’Espèce: Tels sont les caractères  Sankskrit homme et  Sankskrit femme placés non seulement à la suite des noms propres des deux sexes, mais encore à la suite de noms communs tels que  Sankskrit ⲥⲛ (copte ⲥⲟⲛ) frère  Sankskrit Pere |sic|,  Sankskrit sœur  Sankskrit Mère  Sankskrit Prêtre – Prophète;  Sankskrit scribe  Sankskrit serviteur  Sankskrit servante etc. etc.

2° Les Déterminatifs figuratifs, placés à la suite des groupes Symboliques ou Phonetiques et représentant l’objèt |sic| exprimé par ces groupes comme  Sankskrit Osiris  Sankskrit Isis  Sankskrit Phtah  Sankskrit Mandou etc.

L’Ecriture Egyptienne Phonétique ne traçant que les consonnes et les voyelles radicales des mots, à la maniere |sic| arabe, il devait arriver qu’un même Groupe Phonetique |sic| pouvait être pris dans plusieurs acceptions différentes selon que l’on suppléait telle ou telle voyelle [**]di entre les consonnes radicales. On eut donc recours, pour fixer la veritable |sic| prononciation du mot, a des caractères determinatifs |sic| qui indiquaient clairement la veritable |sic| prononciation du groupe.

Autant que possible ces Déterminatifs, représentaient au propre l’objèt |sic| dont le groupe phonétique précédant exprimait le nom|.| C’etait donc encore là des Determinatifs |sic| figuratifs: cette sorte de caracteres |sic| Images se joignait|.|

1° aux Groupes Phonetiques |sic| exprimant des noms communs: comme:

|170r|  Sankskrit (copte ⲙⲥⲱϩ) crocodile;  Sankskrit ⲱⲣⲱ Basilic ⲟⲩⲣⲱ aspic  Sankskrit copte ⲃⲏϫ Epervier;  Sankskrit (copte ⲣⲓⲣ) Porc  Sankskrit (copte ⲉϩⲉ) Bœuf  Sankskrit (copte ⲉϩⲏⲟⲩ) Bœufs;  Sankskrit ⲥⲉⲣ Giraffe;  Sankskrit (copte ϭⲁϩⲥⲓ.ϯ.) Chèvre Sauvage;  Sankskrit (<copte> ϣⲁⲩ) chat  Sankskrit <copte)> ϩϥⲱ ϩⲱϥ Serpent  Sankskrit (copte ⲛⲟⲩⲣⲉ) Vautour  Sankskrit (copte ϩⲧⲱⲱⲣ) Chevaux  Sankskrit (ϩⲓⲃ) Ibis  Sankskrit (<copte> ⲟⲃϩⲉ) Dents  Sankskrit (copte ⲣⲁⲧ) jambes;  Sankskrit (copte ⲧⲉⲛϩ) ailes;  Sankskrit ou  Sankskrit (ⲃⲁ ou ⲃⲁⲁ) Barque d’où  Sankskrit ⲃⲁⲁⲣⲏ Bari = La barque du soleil =  Sankskrit copte ⲥⲟⲩⲟ̀ froment;  Sankskrit ⲥϣⲛⲓⲛ Le Lotus d’où l’arabe  Sankskrit Baschnin accru de l’article masculin, nom du Lotus en Egypte:  Sankskrit ou simplement  Sankskrit (copte ⲛⲟⲩϩⲓ.ⲧ.) Le Sycomore  Sankskrit (copte ϩⲣⲏⲣⲉ) fleurs;  Sankskrit (copte ⲯⲓϯ ⲡⲉⲧⲉ) Arc;  Sankskrit (copte ⲃⲁⲥ.ⲧ.) Scie  Sankskrit (copte ϩⲛⲁⲁⲩ) Vases  Sankskrit (copte ⲥⲱⲟⲩϩ) œuf mot nom qui entre dans la composition de celui du crocodile = etc. etc. etc.

2° Ces determinatifs |sic| figuratifs suivaient <aussi> les Groupes exprimant des actions verbes comme  Sankskrit ou bien  Sankskrit copte ϯⲉⲟⲟⲩ adorer, glorifier;  Sankskrit (ⲧⲣⲃ) copte ⲧⲃⲏⲣ Danser etc. Mais ils sont rares.

3° La troisieme |sic| espece |sic| de Figuratifs est Symbolique ou Tropique: ou plaçait après le Groupe Phonétique l’image d’un objet en rapport avec celui que le Groupe Phonetique |sic| exprimait: ces déterminatifs accompagnent|.|

A. Les Groupes Phonet. representant |sic| des noms: comme:  Sankskrit (copte ⲏⲣⲡ |)| Vin  Sankskrit (copte ⲉⲣⲱⲧⲉ.ⲧ.) Lait  Sankskrit ou  Sankskrit (copte ⲥⲕⲁⲓ) Labourage =  Sankskrit (copte ϩⲓⲕ.ⲧ.) Liqueur précieuse, Remède;  Sankskrit (copte ⲣⲁⲛ)  Sankskrit (copte ⲙⲁϣϫ ⲙⲁⲥϫ) oreilles en général  Sankskrit (ⲟⲩⲩⲛ) copte ⲟⲩⲱⲉⲓⲛ Lumiere |sic|, clarté etc. etc.  Sankskrit ou  Sankskrit copte ϭⲱⲣϩ, ϭⲱⲣⲁϩ La nuit, nox.

|170v| B. ces determinatifs |sic| suivent également les Groupes Phonétiques exprimant des verbes  Sankskrit pour  Sankskrit (copte , ⲉⲓ) aller ire  Sankskrit pour  Sankskrit (copte theb. ⲛ̅, ⲉⲛ) mener, conduire:  Sankskrit (copte ⲥⲱ, ⲥⲁⲩ) Boire  Sankskrit (copte ⲙⲟⲟⲛⲉ) arriver aux port debarquer |sic|  Sankskrit (copte ⲙⲟⲟⲛⲉ, ⲙⲟⲛⲓ) Nourrir Le déterminatif représente deux Mamelles que l’on retrouve en effèt |sic| en déterminatif figuratif dans le mot  Sankskrit (copte ⲙⲛⲟⲧ) Les mamelles, aussi bien que dans le mot  Sankskrit (copte ⲙⲁⲁⲛⲓ.ⲧ.) Nourrice, Nutrix. =  Sankskrit (copte ⲙⲟⲛⲭ, ⲙⲟⲩⲛⲕ) formare, dare formam selon la forme|.| Le nom  Sankskrit ⲙⲟⲛⲭ-ⲛⲟⲩⲃ (copte idem) orfèvre, travailleur d’or = Le déterminatif tropique  Sankskrit est ou une Truelle ou un maillet. =  Sankskrit ⲥϩⲧ (copte ⲥⲁϩⲧ, ⲥⲉϩⲧ) faire de la toile tisser, texere =  Sankskrit (copte ⲥⲟⲩⲱⲛ) ouvrir, rendre patent (Le determinatif |sic| est un battant de Porte  Sankskrit ) etc. etc. = Enfin les deux caractères  Sankskrit et  Sankskrit sont outre cela des determinatifs |sic| très fréquents des Groupes Phonetiques |sic| exprimant des Verbes actifs ou Les verbes d’action recoivent |sic| ordinairement le determinatif |sic|  Sankskrit Le signe  Sankskrit indique des verbes de mouvement et souvent aussi, ce que je ne conçois pas, des verbes Neutres, exprimant des manieres |sic| d’Etre: Voici quelques Exemples:  Sankskrit ouvrir;  Sankskrit ⳓⲡ (copte ⳓⲟⲡ et ϣⲱⲡ) Prendre saisir;  Sankskrit (copte ⲧⲱⲣ) transfigère |sic|;  Sankskrit (copte ϥⲁⲓ, ϥⲓ) Porter  Sankskrit ou  Sankskrit copte ⲛⲟϩⲙ̅ < delivrer |sic|, sauver>, d’où le nom de  Sankskrit que je transcris en copte ⲛⲁϩⲙⲉⲥ-ⲣⲏ(ⲛ̅)ⲑⲟ. c. a. d. Le Soleil du Monde a sauvé elle: celle que le Soleil a sauvée |.|

|171r| Cette connaissance des Determinatifs |sic| des trois Espèces m’est devenue très utile pour l’analyse des textes hieroglyphiques |sic|: Je le considère comme un très grand pas pour l’avancement des Etudes Egyptiennes et je regrette que le prompt départ de Mr Passalacqua ne me permette point d’entrer dans de plus Grands détails, sur l’origine et les conséquences de l’Emploi de cette sorte de caractères. J’aurais à vous parler également d une d’un|?| autre genre de determinatifs |sic| que j’appellerais déterminatifs de classes ou d’ordres et qui s’adjoignent à un très Grand nombre de Groupes phonetiques |sic| tel par exemple que le caractere |sic|  Sankskrit ou bien  Sankskrit Signe des Richesses en général: on l’observe en effèt |sic| joints |sic| aux mots ou Signes Symboliques  Sankskrit ou  Sankskrit Parfums, aromates  Sankskrit or  Sankskrit argent  Sankskrit ϩⲛⲙⲧ (copte ϩⲟⲙⲛⲧ, ϩⲟⲙⲧ) cuivre  Sankskrit ϩⲥⲙⲛ (copte ϩⲁⲥⲙ) Natron, Sel de Nitre et en général à tous les noms de métaux et de matieres |sic| minérales, et à ceux des couleurs, que les Egyptiens tiraient aussi des minéraux.

Vous avez sans doute, Monsieur Le Baron, entendu parler des hieroglyphes acrologiques de MM. Goulianoff et Klaproth[b]: j’ai donné mon opinion sur cette prétendue découverte dans une brochure dont je joins ici quelques Exemplaires à cette lettre. Mr Klaproth a cru me répondre en prouvant que les mots dont il se sert et que j’ai déclarés n’etre |sic| point Egyptiens, se trouvent dans les vocabulaires coptes. Il sait cependant aussi bien que moi que dans les Livres comme dans les Dictionaires Coptes, les certains mots sont vraiment Egyptiens et que d’autres ne le sont pas. Mais il a voulu repondre |sic| quelque chose. Pour moi considérant cette discussion comme terminée, je ne perdrai pas mon temps à répondre aux ratiocinations de deux personne |sic| qui veulent traiter une matière dont ils ne savent pas même les premiers Eléments. J’en agirai de même avec Mr Seyffarth: me contentant de poursuivre mes |171v| recherches dans la seule direction qui me paraisse bonne. Je repondrai |sic| ainsi par des faits positifs à toutes les vaines hypothèses et aux Exigeances |sic| de ceux qui se figurent qu’on retrouve en un tour de main la clef d’un Systême |sic| aussi compliqué que <celui> des Ecritures Egyptiennes. Je me trouve à Paris dans une singulière position. Les Bons esprits capables de juger de la verité |sic| de ma méthode et de mon Systême hieroglyphique, se contentent à <de> donner une approbation tacite mais et ne disent pas un seul mot pour la défendre, quoiqu’il |sic| connaissent a |sic| fond le peu de portée des objections et des Chicanes que l’on cherche à me faire. Je crois avoir pris le bon parti: celui de continuer mes travaux en me passant de l’approbation publique des vues et en ne donnant aucune attention aux attaques des autres. Je trouve la seule recompense |sic| que je doive ambitionner, dans l’Intéret |sic| que des Personnes, telles que Vous, Monsieur le Baron, veulent bien accorder aux efforts que je tente pour la solution d’un Problême |sic| tel que l’Ecriture hieroglyphique |sic|. De tels encouragements me flattent et soutiennent mon ardeur.

Permettez moi de renouveller ici l’Espression des Sentiments de Respect et de Dévouement avec lesquels j’ai l’honneur d’être,
Monsieur Le Baron,
votre très humble et tres
obeissant |sic| serviteur
JF. Champollion lej

Anmerkungen

    1. a |Editor| Giuseppe Passalacqua (1797–1865), Triester Pferdehändler, Ägyptenreisender, Archäologe und privater Sammler. 1827 erwarb Friedrich Wilhelm III. durch Vermittlung Alexander von Humboldts in Paris Passalacquas ägyptische Kunstschätze und ernannte diesen 1828 zum ersten Direktor des Ägyptischen Museums in Berlin. Diesen Posten hatte Passalacqua zwar bis zu seinem Tod im Jahr 1865 inne, er musste ihn allerdings von 1855 an mit dem zu diesem Zeitpunkt längst viel berühmteren Carl Richard Lepsius teilen (Messling 2008, S. 391 Anm. 2). [FZ]
    2. b |Editor| Dazu siehe Messling 2008, S. 162f. Anm. 316. [FZ]
    Zitierhinweis

    Jean-François Champollion le jeune an Wilhelm von Humboldt, 14.06.1827. In: Wilhelm von Humboldt: Online-Edition der Sprachwissenschaftlichen Korrespondenz. Berlin. Version vom 31.08.2020. URL: https://wvh-briefe.bbaw.de/241

    Download

    Dieses Dokument als TEI-XML herunterladen

    Versionsgeschichte

    Frühere Version des Dokuments in der archivierten Webansicht ansehen